Déménager ses œuvres d’art, attention à la casse !

Déménager ses affaires personnelles et ses cartons n’est déjà pas toujours chose aisée alors quand il s’agit du transport d’œuvre d’art, l’affaire se complique encore plus. Elle ne doit subir aucune dégradation, les plus grandes précautions sont donc à prendre. Suivez tous nos conseils pour la déménager sans casse !

Les risques encourus lors d’un transport d’œuvre d’art

Une œuvre d’art comme une peinture ou une sculpture est un objet particulièrement fragile qui peut rapidement se retrouver abîmé lors d’un déménagement. Non seulement elle est fragile mais elle peut aussi être lourde ou volumineuse. Les nombreuses manipulations qu’elle va subir peuvent entraîner une casse ou bien dans le cas d’une peinture, elle peut être transpercée ou le cadre cassé. Et, même dans le cas où des réparations sont possibles, l’œuvre d’art aura tout de même perdu de sa valeur à cause des dégradations subies.

Le transport d’œuvre d’art impose donc de faire preuve de finesse mais aussi de disposer du matériel adapté. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de faire appel à des professionnels comme Aux porteurs. Cette société est spécialisée dans le transport d’œuvres d’art.

Grâce au savoir-faire des déménageurs et aux appareils de manutention de l’entreprise, vous avez la certitude que vos œuvres sont transportées dans de bonnes conditions.

L’importance de l’emballage

Quel que soit le type d’œuvre d’art que vous possédiez, les emballer avec minutie est totalement indispensable. Les professionnels du déménagement comme Aux porteurs, disposent de divers types d’emballage en fonction de votre œuvre d’art. Mais dans tous les cas, l’emballage doit être résistant aux chocs, aux déformations, à l’humidité et aux perforations. De même, il est indispensable qu’il y ait un système de calage interne et du rembourrage pour que l’œuvre d’art ne puisse pas bouger durant le transport. Le papier bulles offre aussi une protection souple et peut être une bonne solution de protection.

De plus, les professionnels peuvent également optimiser la protection en utilisant des protège-coin. C’est notamment important pour les peintures. Le châssis peut en effet se fendre dès le moindre choc.

Enfin, pour le transport d’œuvre d’art, il faut installer cette dernière dans un contenant. Cela peut être un carton semi-rigide, une caisse en bois ou une caisse hermétique. Les professionnels choisissent le meilleur emballage en fonction de l’œuvre.

Des moyens matériels importants

Le transport d’œuvre d’art impose d’avoir du matériel spécifique notamment lorsque les objets à transporter sont lourds et encombrants. Pour répondre à toutes ces demandes spécifiques, Aux porteurs disposent de tous les moyens en termes de manutention.

Pour déplacer les œuvres d’art, il est indispensable de posséder une flotte de véhicules qui peuvent accueillir différents volumes. Et pour les manipuler, les professionnels peuvent avoir besoin de matériel de levage et de manipulation comme des monte-charges, des grues, des chariots élévateurs, de palans… Des machines qu’il faut utiliser avec précaution. Si les machines sont performantes, les déménageurs doivent faire preuve de finesse.

Tous ces outils permettent de charger et décharger l’œuvre d’art dans le camion mais aussi de le monter dans votre appartement ou votre maison lorsqu’il n’est pas possible d’emprunter les escaliers ou l’ascenseur.

Une assurance nécessaire

Malgré toutes les précautions prises, on ne peut être à l’abri de rien ni prévoir toutes les éventualités. Il est donc vivement recommandé de contracter une assurance pour le transport d’œuvre d’art. Celle-ci permet de couvrir tous les risques liés au transport et à la manipulation de l’œuvre d’art durant le déménagement.

Certaines compagnies généralistes proposent ce type de services. Si ce n’est pas le cas de la vôtre, il faudra souscrire un nouveau contrat auprès d’une assurance spécialisée.