Piano : les différents types d’instrument !

Se mettre au piano, c’est une grande décision. C’est l’un des instruments les plus joués au monde et ce n’est pas sans raison. Mais attention, car il faut bien choisir son instrument ! Entre les pianos droits, les pianos à queue et les pianos d’étude, voire même les synthétiseurs, le choix est large. Pour vous décider, posez-vous plusieurs questions : de la place dont vous disposez à ce que vous souhaitez jouer. Voici tous nos conseils pour réussir à trouver le piano idéal pour vous !

Les différents types de piano

Il existe trois grands types de piano pour quiconque veut s’y essayer. Le premier et sans doute le plus connu, c’est le piano à queue. C’est le type du piano classique, celui que l’on voit dans les récitals et les concerts. Ce qui le distingue par exemple du piano droit, c’est que ses cordes sont disposées horizontalement et non verticalement. Il offre un son bien plus riche et nourri, et donne à votre jeu tout son poids et sa densité. Les pianos à queue sont certes les pianos les plus chers, mais ils ne sont pas qu’un instrument, ils deviennent un véritable objet de décoration. Attention, car il faut aussi penser au transport du piano !

Les pianos droits quant à eux, sont les plus répandus dans les salons des particuliers. En effet, plus petits que les pianos à queue, ils offrent une très bonne qualité de jeu ce qui en fait une alternative tout à fait crédible. Leurs cordes, disposées à la verticale, leur permet d’être moins dévoreur d’espace et donc de mieux s’intégrer à votre salon ou à votre chambre.

Enfin, les pianos d’étude sont des pianos qui ont connu un grand succès aux Etats-Unis après la Seconde Guerre Mondiale. Nettement plus petits, ils ont aussi un son légèrement différent.

Une question de place

Bien évidemment, avant de choisir son piano, il faut vous poser la question de l’espace dont vous disposez. Mais aussi tout simplement de la localisation de votre domicile. Si vous habitez dans un petit appartement, le piano à queue risque de prendre un peu trop de place… et de faire trop de bruit ! En effet, ce type de piano demande un grand espace et la richesse de son coffre en fait un instrument pas très discret… Idéal pour les grandes maisons, il ne conviendra pas dans un appartement de centre-ville.

Le piano droit quant à lui trouve sa place à peu près partout. Néanmoins si vous êtes un amoureux du piano et que vous possédez un grand espace, il vaut mieux opter pour un piano à queue. Ne serait-ce que pour la beauté de l’objet. Le piano droit lui, par contre, ne prendra que peu de place et vous permettra d’avoir un très joli son.

Le piano d’étude est plutôt destiné aux amateurs de piano qui n’ont pas un très bon niveau. Parfait pour pianoter, il conviendra moins à ceux qui souhaitent vraiment travailleur leur instrument. En ce qui concerne l’espace, il est encore plus petit que le piano droit.

Et les synthétiseurs ?

Pour ceux qui souhaitent apprendre quelques notions de piano, le synthétiseur peut être une bonne alternative. Pianos électriques et synthétiseurs ont l’avantage de demander moins de place. Mais attention, le toucher et le son n’ont pas grand-chose à voir avec les pianos classiques. C’est donc une solution qui est recommandée pour tous ceux qui souhaitent apprendre quelques notions de piano sans aller vraiment plus loin.

Le piano est un instrument répandu et agréable. Savoir en jouer est une grande qualité, mais il faut savoir choisir son instrument ! N’hésitez pas à vous renseigner avant de faire votre achat sur la marque et les spécificités du modèle.